Des fidjiens en extase à Hong Kong

Le

Les Fidji triomphent dans le tournoi principal alors que l’Espagne gagne sa place sur le World Series en gagnant le tournoi de qualification.

C’était le tournoi que toutes les équipes voulaient gagner mais le privilège est revenu aux Fidji après leur victoire contre l’Afrique du Sud en finale.

L’autre grand gagnant du jour est l’Espagne qui a battu l’Allemagne 12-7 en finale du tournoi de qualification pour s’assurer une place permanente sur le World Sevens Series la saison prochaine.
Les espagnols, qui avaient crée la sensation au mois de juin dernier en battant les Samoa pour se qualifier pour les JO de Rio, ont eu du fil a retordre contre une équipe d’Allemagne très physique mais deux essais de Javier Carrion et Francisco Hernandez leur ont assuré la victoire.
Pour ce tournoi prestigieux, les supporters neutres ne pouvait pas rêver d’une meilleure finale avec d’un coté les Fidji en quête de triplé après leur victoire en 2015 et 2016 et de l’autre l’Afrique du Sud qui jouait sa huitième finale en huit tournoi de la saison.

Les Blitzboks n’avait jamais remporter ce tournoi alors que les Fidji n’avait pas soulever de trophée depuis les JO de Rio.
Deux essais de Sevuloni Mocenacagi et Mesulane Kunavula mettaient les fidjiens dans le sens de la marche.

POUR EN SAVOIR PLUS