Actus

Les meilleures performances du HSBC Sevens World Series 2018

Après 6 étapes pour les garçons et 2 étapes pour les féminines, certains se démarquent par leurs performances sur le terrain depuis le début de la compétition. Voici les chiffres les plus fous des World Series 2018 !

 

LES MASCULINS

219

C’est le nombre de points marqués depuis le début du circuit 2017-2018 par Nathan Hirayama, l’un des piliers du Canada, connu pour être un fin stratège de jeu ! Il a été l’un des meilleurs joueurs des World Series 2012-2013 en obtenant le 3ème meilleur total de points. En 2017, il a remporté le premier tournoi des World Sevens Series de l’histoire du Canada à Singapour en inscrivant notamment un triplé face à la Nouvelle-Zélande en quart de finale.

Nathan Hirayama

 

32

C’est le nombre d’essais inscrits depuis le début du circuit 2017-2018 par Perry Baker, l’ailier des Etats-Unis, réputé pour sa vitesse ! Rien de très surprenant car il a terminé meilleur marqueur d’essais et meilleur réalisateur de la saison 2016-2017 des World Series. Dans sa lancée, il a été nommé meilleur joueur du monde de rugby à 7 en novembre 2017.

Perry Baker

 

72

C’est le nombre de transformations réalisées depuis le début du circuit 2017-2018 par James Stannard, le demi de mêlée de l’Australie ! Il a participé à 7 éditions des World Rugby Sevens Series avec les Aussie et a inscrit 1239 points et 68 essais au total. Il a remporté la médaille d’argent de l’épreuve de rugby à 7 des Jeux du Commonwealth en 2010.

James Stannard

 

 

LES FEMININES

110

C’est le nombre de points marqués depuis le début du circuit 2017-2018 par Portia Woodman, ailière de l’équipe de la Nouvelle-Zélande !

22

C’est le nombre d’essais marqués également par cette dernière depuis le début du circuit 2017-2018. Avec l’équipe nationale, elle a remporté la médaille d’argent du tournoi féminin des Jeux Olympiques d’été de 2016 à Rio de Janeiro. En novembre 2017, elle est désignée meilleure joueuse de l’année par World Rugby.

Portia Woodman

 

32 ?

C’est le nombre de transformations réalisées depuis le début du circuit 2017-2018 par Tyla Nathan-Wong, de l’équipe de la Nouvelle-Zélande également ! A 18 ans, elle a été la plus jeune joueuse sélectionnée dans l’équipe des Black Ferns en 2012. Comme Portia Woodman, elle faisait partie de l’équipe de la Nouvelle-Zélande pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016.

Tyla Nathan-Wong

 

Mais la compétition n’est pas finie ! Prochaines étapes : Hong Kong pour les Masculins du 6 au 8 avril et Kitakyushu pour les Féminines du 21 au 22 avril.